Detoxionis avis professionnel, ingredient, pharmacie et parapharmacie – Remède appareil pour maigrir

Detoxionis avis professionnel, ingredient, pharmacie et parapharmacie – Remède appareil pour maigrir

Detoxionis  avis professionnel, ingredient, pharmacie et parapharmacie - Remède appareil pour maigrir

  • list1.txt
  • list2.txt
  • list3.txt
  • list4.txt

Detoxionis mon avis

Detoxionis mon avis

mieux, se réveillent plus tôt et en pleine forme
ils retrouvent une énergie perdue depuis l’enfance, une sensation de pureté : c’est l’énergie vitale, ainsi nommée en médecine chinoise et en naturopathie
un codé génétique quasiment inchangé…
notre code génétique est quasi identique à celui d’un individu qui vivait pendant la préhistoire
nos ancêtres se nourrissaient surtout de fruits, de baies et autres racines
contrairement aux idées reçues, ils accédaient rarement aux protéines animales
d’une part, à cause de leur mode opératoire restreint (peu d’outils de chasse suffisamment sophistiqués)
d’autre part, parce qu’ils n’avaient aucun moyen de conserver la viande
les études publiées concluent que la part de protéines dans leur bol alimentaire représentait environ 10% à 15%
…mais une alimentation nouvelle
mais notre alimentation a plus changé dans les 70 dernières années que dans les 5 millions d’années qui précèdent
pire, 80% de notre alimentation est désormais d’origine industrielle
toutes les études mettent en évidence une augmentation des maladies inflammatoires à partir de l’industrialisation de notre société, après 1945
en clair, nous ne mangeons plus ce pour quoi nous sommes programmés et cela nous rend malade, un peu comme si l’on mettait du gasoil dans une voiture à essence
voici de fait un lien direct entre notre mode alimentaire et les « maladies de civilisation »
des intestins d’omnivore…
aujourd’hui, on consomme des protéines animales quasiment à chaque repas
mais l’homme est un omnivore, avec des intestins d’herbivore de 7 mètres de long
tandis que ceux des carnivores font 2 mètres, pour que la viande soit rapidement expulsée avant de se putréfier et de produire des toxines
…mais une alimentation trop riche en viande
une alimentation carnée est loin d’être idéale : en stagnant dans nos intestins, notamment dans les anses, elle va produire plus de putrescences, donc plus de toxines
le foie d’un carnivore est capable d’éliminer dix à quinze fois plus d’acide urique (résultat de la dégradation des protéines animales) que le foie d’un omnivore
ne disposant pas de l’urase, cette enzyme qui décompose l’acide urique, nous peinons à éliminer cette substance très toxique lorsqu’elle est consommée en grande quantité
elle peut alors sévèrement perturber l’organisme en l’acidifiant
des effets secondaires les 3 premiers jours
les 3 premiers jours, mieux vaut s’accorder un week-end pour se consacrer à la monodiète
car elle peut entrainer tous les symptômes d’un sevrage, notamment le 2ème jour
a la clef, maux de tête , douleurs articulaires, éruptions cutanées voire même parfois nausées
mais dès le quatrième jour, énergie et moral reviendront rapidement
une sensation de faim temporaire
la sensation de faim disparaît après la monodiète de 3 jours
a ce stade, l’individu distingue alors la différence entre la faim réelle et l’envie de manger
la sensation de faim réapparait vers la 4ème semaine, après la 1ère carte blanche : les 2 dernières semaines de la « cure », un diner où l’on mange et boit ce que l’on veut est recommandé pour agresser volontairement l’organisme et induire des phénomènes surcompensatoires
car une alimentation trop saine finit par fragiliser nos armées intérieures
il convient donc de les éprouver
et, après cette réintroduction d’aliments « raffinés », les individus recommencent souvent à avoir faim
car les sucres dont l’industrie agroalimentaire sature nos assiettes ouvrent continuellement l’appétit et créant parfois même des obsessions et des pulsions alimentaires
les aliments à bannir
les 3 premières semaines, on bannira impérativement café, alcool, thé noir, chocolat, sodas, lait, fromages, yaourts de vache, produits transformés, farines blanches et sucres rapides
l’idée est de renouer avec des aliments nobles, correspondant à nos besoins fondamentaux et à notre patrimoine génétique
les règles à suivre
– commencer par 3 jours de monodiète
– dès le 4ème jour, les sucres lents sont autorisés, à raison de trois fois par semaine, et uniquement le midi

Detoxionis produit

Detoxionis notre avis

Detoxionis notre avis

Detoxionis petit prix

Detoxionis produit